AGENT DE FABRICATION POLYVALENT - H/F - CDI Intérimaire

Vous serez affecté à l'assemblage/profilage. Vous assemblez les pièces (longerons pour Renault Master + portières de la Zoé) et contrôlez la qualité (avec calcul d'écarts). Vous complétez les documents de production. Vous travaillez en ilot de production avec des tâches variées en rotation sur plusieurs postes pendant la journée. Vos missions : Approvisionner les machines en matières premières; Contrôler les opérations, détecter et signaler une anomalie; Vérifier la qualité des pièces; Renseigner les documents de production; Nettoyer et entretenir les machines.

Profil recherché
Niveau : Sans niveau spécifique
Compétences

Permis : Entreprise en zone industrielle, Autonomie de transport (les équipes peuvent être modifiées, le co voiturage est donc impossible)
Langue : Comprendre, lire et écrire le français - Savoir compter (pour calcul des écarts)
Conditions d'emploi
Déplacement : Non
Salaire Brut : De 1589 à 2042 €
Salaire Net : De ≈1239 à ≈1593 €
Horaire : Temps Plein
Détails de l'offre
  • Référence de l'offre : 45333
  • Nom de l'entreprise : MANPOWER INDUSTRIE AUTOMOBILE - Recrutement du 14/02/22 au 18/02/22
  • Date de validité : 10/02/2022
  • Intitulé de l'offre : AGENT DE FABRICATION POLYVALENT - H/F - CDI Intérimaire
  • Type de contrat : CDI
  • Lieu de travail : BAOMARC ZI JONQUIERES - 2 Rue Louis Blériot, 57640 Argancy - Client Usine Renault
  • Date de prise de poste : 15/03/2022

Contact
  • Référent de l'offre : LEGER Francoise
  • Mail : fleger@cnarm.fr
  • Téléphone : 06 93 13 34 46
Télécharger l'offre en PDF Localiser l'entreprise Partager

Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen - FSE

Département de La Réunion Union Européenne L'Europe s'engage à La Réunion L'Europe s'engage pour l'emploi des jeunes
L'Europe s'engage à La Réunion Le Cnarm Département de La Réunion Les services de l'État à La Réunion Union Européenne

Cette opération est cofinancée par le Fonds Social Européen - FSE

"Financement dans le cadre de la réponse de l'Union à la pandémie de COVID-19"